Le 8 mars 2020, je me rendais à la Marche Féministe organisée par les Grandes Gagnantes, On arrête toutes et Nous Toutes, à l’occasion de la journée internationale pour les droits des femmes.
Au cœur de la manifestation, j'ai photographié ces femmes émues, touchées et blessées, qui avaient des choses à dire. Mon attention s'est portée particulièrement sur un petit groupe : le collectif des femmes trans TransGang que j'ai suivi tout au long de la marche.
Pour cette série, j'ai choisi de photographier les émotions sur les visages de ces femmes, ainsi que leurs paroles écrites sur des bouts de carton.

You may also like

Back to Top