Lundi 18 avril, 80 personnes sans-papiers accompagnées d’associations ont investi un immeuble de bureaux vide depuis trois ans, au 17 rue Saulnier à Paris. Elles revendiquent leurs droits, un logement digne et des papiers. L’officier de police, s’étant rendu sur place, a donné son accord de principe pour que les habitants de l’immeuble, renommé Ambassade des Immigrés, puissent rester. Extinction Rébellion a rejoint le mouvement pour conserver ce lieu d’accueil pacifiste. Un appel aux dons et à l’aide matérielle a été lancé sur les réseaux sociaux, relayé par de nombreuses associations et militants.
Back to Top