18 juillet 2017

AMÉLIE x HYPERGRAND

Le soleil commençait à taper sur le sol, puis à disparaître derrière une colline. La chaleur avait envahi la voiture, on avait dû ouvrir les fenêtres. C’était le début d’une nouvelle aventure, où l’on pouvait entendre notre musique à des kilomètres à la ronde.

Bohême. Et je t’aime. Mais toi tu as décidé que même aujourd’hui tu ne m’aimeras plus. Bohème. Et tu sèmes. Quoi ? De la haine, et tu me fais de la peine. Aujourd’hui j’ai 19 ans et j’aimerai que tout ne soit que vie de bohème, et surtout que tu m’aimes.

Il pleut des larmes de crocodiles. Elles sèchent sur mes joues. Le soleil ravivent les coeurs, puis les brûlent.

Voir la marque

IMG_8475

IMG_8495

IMG_8523

IMG_8536

IMG_8566

IMG_8582

IMG_8599

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s