19-20 mai 2017

Parce qu’on était heureux.

IMG_4129
C’est long 3 mois. Cette année aura été belle, presque autant que cette soirée. Vive les teams subway et teams burgerking qui arrivent en même temps chez toi @rebecca_blanchard. Vive les cinémas trop petits et trop chers où c’est même pas possible de se mettre à côté de ses copains pour avoir peur ensemble. Vive les popcorns que @aveyrow n’est pas capable de tenir dans ses mains 30 secondes avant de m’en foutre sur les jambes. Vive @elhazvhs qui râle parce que c’est pas 19h45 mais 20h03, et même 20h12. Vive ce bar dont je ne citerai pas le nom de peur de faire du placement de produit non prévu. En droit on appelle ça de la publicité clandestine. Vive le partiel de droit qui nous attend mardi soir. Vive le nord.
IMG_4362
Loïc Zimmermann Valtz, le seul et l’unique

 

IMG_4424
Joyeux anniversaire mademoiselle. Bim bam boum un nouveau tour de carrousel. Ça m’en fait tourner la tête. C’était beau ces soirées où on tournait à n’en voir plus que vos visages souriants et un semblant de monde flou en arrière plan. Bim bam boum un an de plus. Et ça tourne. Et ça tourne. Et un jour ça s’arrête sans que tu ne demandes rien. Tout. Les têtes ne tournent plus. Les gens ne tournent plus. Les verres non plus d’ailleurs. Tu te retrouves avec une année de plus et tu sais que c’est une année de moins. Tu te retrouves surtout à devoir vivre l’infini avec plus qu’une seule année maintenant. Putain. 20 ans et déjà vieux. Joyeux anniversaire madame. On se revoit pour une année, et le reste on verra.
2017-05-26-01.15
Au final, je crois pas qu’il n’y ai de final. Dans rien. Rien ne fini toujours vraiment. C’est fou comme tout change beaucoup trop vite. Rien ne fini mais tout commence. Peut être pas au bon moment, ou peut être que si. Demain je pars pour beaucoup trop de temps. Je suis pas sûre de mes choix, ni de comment ce sera à mon retour, mais je laisse faire le temps. Tout commence toujours, et tout peut continuer, surtout ces soirées au balcon à danser et chanter à perdre haleine. Sortez, on rencontre des gens formidables chaque jour. Et c’est là que tout commence. Chaque soir est une bouffée d’air frais. T’as jamais envie que ça s’arrête. Et moi j’ai pas envie que ça s’arrête si tu vois de quoi je parle. Mais de toute façon, je crois qu’il n’y a pas de final. Tout commence à peine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s